Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Tanghin Niandeghin au Pays des Hommes Intègres
4 avril 2018

Le Micro-Crédit est en place

20180217_174157

Déjà 2 ans depuis la dernière visite de YAKA-FASO à Tanghin-Niandeghin au Burkina-Faso !

Quatre membres de l’association ont donc fait le déplacement courant février. Dans leurs valises, des casquettes et bonnets, des crêpes et des projets à mettre en place dans le village.

Parmi les projets, le plus important est sans doute la mise en place d’un micro-crédit. Celui-ci sera géré par l’association locale AYAMAD,  « jumelle » de Yaka-Faso sur place. Yaka-Faso a lancé le financement par un apport initial de 1.000€. Les familles pourront ainsi faire un emprunt (de 30 à 50€) pour financer une activité génératrice de revenus : achat de semences, d’engrais, matériel de jardinage, de tissage…

Le remboursement devra être effectué dans les 6 mois. Ce capital de 1.000€ devrait s’accroitre rapidement grâce au taux d’intérêt fixé à 10% ; ainsi, de nouvelles familles pourraient profiter d’un emprunt.

 

Les responsables du village avaient signalé en 2017 que la maternité n’avait plus d’électricité. La plaque solaire et la batterie étaient hors service. Depuis plusieurs mois, les femmes accouchaient à lumière d’une lampe de poche ou d’un téléphone portable. Situation « inacceptable » avait jugé Yaka-Faso. Les 500€ qui ont été remis à la responsable de la maternité ont permis, dans les jours suivants, le retour de l’électricité.

 

La fabrique de savon continue de fonctionner normalement. Celle-ci alimente principalement tous les ménages du village.

 

Avant de partir au Burkina, Yaka-Faso avait pris contact avec l’école de La Chapelle de la Tour pour proposer aux élèves d’offrir une casquette ou un bonnet aux enfants de Tanghin-Niandeghin ; une centaine de couvre-chefs avaient été récupérés. La distribution a été faite sous un chaud soleil et la joie se lisait sur les visages !

 

Ce séjour a permis de faire un point sur les échanges entre les 2 villages, les éventuels projets de développement « là-bas ». Mais ces discussions ont été  vite balayées par la situation de crise alimentaire que va traverser le pays dans les prochains mois. Les récoltes de l’an passé ont été particulièrement mauvaises dans tout le pays, à cause d’une saison des pluies (mai à septembre) très irrégulière; à l’heure actuelle, les familles n’ont quasiment plus de réserves de sorgho; les puits, bas-fonds et autre marigots sont tous à sec et de ce fait, les cultures maraîchères, qui pourraient prendre le relais à cette saison, n’ont pas pu démarrer. La situation va donc être particulièrement difficile jusqu’à la prochaine récolte de septembre.  Les villageois et l’association AYAMAD ont demandé à YAKA-FASO le financement de quelques sacs de riz par famille.

Situation qui ne devrait pas s'améliorer compte tenu des conditions météo. Il faisait déjà anormalement chaud (près de 35°C) pour un mois de mars. 

L'urgence alimentaire va ête vite là. Nous accueillons naturellement tous les dons et les aides qui pourraient nous permettre d'acheter riz, sorgho pour les  57 familles du villages durant la période de juin/juillet. Merci d'avance

20180217_182801

Publicité
Commentaires
Tanghin Niandeghin au Pays des Hommes Intègres
Publicité
Archives
Visiteurs
Depuis la création 6 403
Publicité